Quelle mutuelle choisir pour un frontalier suisse ?

Article mise à jour le novembre 12, 2021

En général, les personnes qui réside près de la frontière suisse ont souvent l’habitude de traverser celle-ci pour y travailler.

En grande partie, ces dernières sont confrontées à des différences importantes en ce qui concerne les mutuelles santé. Quelle est alors la mutuelle pour un frontalier suisse ?

Quelle assurance maladie pour un frontalier travaillant en Suisse ?

Une fois que vous travaillez en Suisse, le régime classique de sécurité sociale français ne peut plus vous couvrir. À ce niveau, deux possibilités sont à votre disposition :

  • La première consiste à se rattacher à la CMU-CNTFS (il s’agit notamment du Centre national des travailleurs frontaliers en Suisse). Cependant, vous avez la possibilité de bénéficier de la sécurité sociale française si et seulement si vous devez être soigné urgemment et à l’improviste. Ces cas se constatent souvent pendant les vacances à l’étranger. Pour y bénéficier, il vous faut l’autorisation de la sécurité sociale.
  • La deuxième option consiste à être affilié à la LAMal (la sécurité sociale suisse). Lorsque vous souscrivez à cette mutuelle, vous allez pouvoir bénéficier d’une assurance dite bilatérale. En effet, vous bénéficierez impeccablement d’une prise en charge, que vous soyez en France ou en Suisse. Cependant, les taux de remboursement du pays concerné sont déterminés par la prise en charge.

Par ailleurs, il est important de porter à votre connaissance que si vous choisissez l’une des options énumérées précédemment, alors vous devez savoir que votre choix restera définitif, à moins que vous ne changiez de statut. C’est précisément la raison pour laquelle il est important de réfléchir avant de choisir la bonne mutuelle.

A lire aussi  Fourtoutici : un grand choix de livre en mode liseuse

Quelle mutuelle choisir en tant que frontalier suisse ?

Peu importe la solution que vous allez choisir pour votre garantie de base, il est nécessaire de compléter les remboursements par une mutuelle (cela fonctionne de la même manière qu’en France).

Cependant, il est capital de savoir choisir sa mutuelle. En effet, il en existe certaines qui proposent des complémentaires. Cependant, il en existe d’autres qui proposent une option. Il vous revient donc de prendre le temps d’analyser au mieux chacune des mutuelles à votre disposition afin de réaliser un choix impeccable.

Quelle que soit la situation, lorsque vous souscrivez à une mutuelle frontalière suisse, vous signez automatiquement un contrat dont les garanties sont en adéquation à vos besoins. En effet, il existe plusieurs niveaux de garantie qui seront à votre disposition à savoir :

  • Les dépassements d’honoraires : certaines assurances appliquent les dépassements honoraires. Cela augmente parfois la dépense des assurés. Cependant, une bonne mutuelle santé doit prendre en charge ses dépassements.
  • La prise en charge des dépenses optique : dans le régime général, les lunettes sont mal remboursées. Si vous avez l’habitude de porter des optiques, alors il va falloir que vous misiez sur votre mutuelle frontalière suisse. À ce niveau, le remboursement s’effectue en euros et non en pourcentage.
  • La prise en charge des frais dentaires : bien que la priorité d’une mutuelle santé est de couvrir les soins courants, il est important d’élargir vos garanties lorsque vous avez besoin des prothèses ou des implants.
  • Les médecines douces : les soins liés à la médecine douce ne sont absolument pas remboursés par l’assurance maladie lorsque cette dernière ne les reconnaît pas. C’est précisément la raison pour laquelle il est essentiel de souscrire à une bonne mutuelle frontalière suisse afin de profiter des bonnes pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top